0%

Warlock Asylum’s Review – Fickle Games

SHARE

Based out of Lyon, France, the alternative rock band Gonetcha wonderfully merges its musical expertise with the consciousness of being for a tantalizing melodic ride. The group was formed in 2017 after being inspired by a dream. Since its creation, Gonetcha has released three albums, Métro de Pensées (literally Underground of Thoughts), Mission, and their newest album entitled Fickle Games.

Blessed with a musical landscape built from elements of blues, folk, psychedelic, and progressive rock genres, Fickle Games emerges from a pool of Gonetcha’s unique inventiveness with 12 trailblazing tracks. Fickle Games shines from an organic place that brilliantly epitomizes Gonetcha’s raw talent. This is a journey that is guided by a vibe between musicians feeding off of each other. The result is something beautiful.

1-Picture Me – With its intoxicating groove and night on a tour with nature narrative, Gonetcha to paint a 70’s style rocker that is catchy and moving. The flaring guitar riff reminds of us rock’s glory days that makes this nostalgic album opener a true goodie.

2-Save Our Decay – A bright tune with a garage rock sound and poetic lyricism. The track’s sparse vibe bears down in featuring the blatant skill of Gonetcha.

3-Don’t Say Sorry – The song’s unorthodox structure is charming, but even more profound is its poetic theme. Of course, no one wants an insincere apology and Gonetcha gives us their all on this inspiring adventure.

4-Giddy Buy – The track opens up with a cool drum beat and a funky backdrop as reinforced by the song’s slick bassline. Giddy Buy is one jewel that adds to the overall creative depth of Fickle Games.

5-More Witty – This song seems to paint pictures of a student’s first day at the university. The track opens with a charming bassline heralded by an intense rhythmic guitar, a great song.

6-I Need To Know – this is a wonderful anthem of unrest that many of us can relate. Our lover is going out and we need to know what’s going on. The track picks up elements of goth rock that make it a bit more cinematic offering.

7-Rebel Hour– Sort of a downbeat beauty that has warm energy through its hazy atmosphere. The song has a nice break and strong drumming.

8-By Myself– Another feature of Fickle Games that stands to the forefront is how Gonetcha is able to get the music to speak as strongly as the vocals. By Myself is a perfect example of this. The track opens with a guitar solo that compliments its title as the music’s free and hypnotic tone is able to capture our attention in the most intelligible way.

9-Losing Control – As one of my favorite songs on the album mainly because of its gritty sound and free-flowing rhythm. Losing Control is an epic masterpiece that describes being overtaken by dark emotions.

10- Look For Me– Delving deeper into Fickle Games’ expressions of psychedelia in the track Look For Me. Wonderful guitarist and progressive instrumentation are why this song adds to the continuity and overall appearance of the album.

11-Flee Or Fight– This is one song with an awesome guitar lead. I am reminded of the Beatles’ Dr. Robert. Definitely, a tune made especially for devotees of rock’s traditional sound.

12-No Limit– Gonetcha concludes Fickle Games with a message of inspiration. No Limit is a song about triumph and making your dreams happen. The music is equally inspiring as the whole of Fickle Games.

Fickle Games is truly a masterpiece of its genre. This is an album that is indeed a gateway to another dimension. Amazingly, instead of an overproduced collection of songs, Gonetcha keeps it grassroots, which is what makes this album a valuable treasure to the music world.

Warlock Asylum

  Basé à Lyon, en France, le groupe rock alternatif Gonetcha combine magnifiquement son expertise musicale avec sa propre conscience pour donner un voyage mélodique très tentant. Le groupe a été formé en 2017 après être inspiré par un rêve. Depuis sa création, Gonetcha a sorti trois albums, Métro de Pensées (littéralement Undergroud of Thoughts), Mission, et leur dernier album intitulé Fickle Games.

Doté d’un paysage musical coustruit autour d’éléments du blues, de la folk, du psychédélique, et de genres rock agrgessifs, Fickle Games emmerge d’un bassin de l’unique inventivité de Gonetcha avec 12 titres pionniers. Fickle Games rayonne depuis un lieu organique que incarne brillamment le talent brute de Gonetcha. C’est un voyage guidé par un vague entre des musiciens qui s’inspirent entre eux. Le résultat est quelque chose de beau.

1-Picture Me – Avec ce groove enivrant et cette narration de virée nocturne dans la nature, Gonetcha dépeint un rock style années ’70 entraînant et émouvant. Les riffs de guitare brillants nous rappellent les jours de gloire du rock et rendent ce titre d’ouverture nostalgique très intéressant.

2-Save Our Decay – Un air brillant avec un son rock garage et un lyrisme poétique. L’atmosphère clairsemée du titre laisse transparaître le talent flagrant de Gonetcha.

3-Don’t Say Sorry – La structure peu orthodoxe de la chanson est charmante, mais son thème poétique est encore plus profond. Bien sûr, personne ne veut des excuses non sincères et Gonetcha nous dévoile tout dans cette aventure inspirante.

4-Giddy Buy – La piste s’ouvre sur un rythme de batterie et une toile de fond géniale, renforcés par la bonne ligne de basse de la chanson. Giddy Buy est un joyau qui ajoute à la profondeur créative globale de Fickle Games.

5-More Witty – Cette chanson semble dépeindre le premier jour d’un étudiant à l’université. La piste s’ouvre sur une charmante ligne de basse annoncée par une guitare rythmique intense, une superbe chanson.

6-I Need To Know – C‘est un grand hymne à l’agitation que beaucoup d’entre nous peuvent raconter. Notre amoureux est en train de sortir et nous avons besoin de savoir ce qui se passe. Le titre reprend des éléments de rock gothique qui la rendent un peu plus cinématographique.

7-Rebel Hour– Sorte de lente beauté qui a une énergie chaleureuse dans son atmosphère brumeuse. La chanson a un break sympa et une batterie puissante.

8-By Myself– Une autre caractéristique notable de Fickle Games est la capacité de Gonetcha à faire en sorte que la musique parle aussi fort que le chant. By Myself en est un parfait exemple. Le morceau s’ouvre sur un solo de guitare qui va dans le sens du titre pendant que le ton libre et hypnotique de la musique est capable de capter notre attention de la manière la plus intelligible.

9-Losing Control – En tant que l’une de mes chansons préférées sur l’album, principalement grace à son son rocailleux et de son rythme fluide. Losing Control est un chef-d’œuvre épique qui décrit le fait d’être submergé par de sombres émotions.

10- Look For Me– On approfondit les expressions du psychédélisme de Fickle Games dans le morceau Look For Me. Un guitariste merveilleux et une instrumentation progressive sont les raisons pour lesquelles cette chanson renforce la continuité et à l’aspect général de l’album.

11-Flee Or Fight– C’est une chanson avec une guitare lead géniale. Je pense au Dr. Robert des Beatles. Certainement, un air fait spécialement pour les amateurs de son rock traditionnel.

12-No Limit– Gonetcha conclut Fickle Games avec un message d’inspiration. No Limit est une chanson sur le triomphe et la réalisation de vos rêves. La musique est aussi inspirante que l’ensemble de Fickle Games.

Fickle Games est vraiment un chef-d’œuvre dans son genre. C’est un album qui est en effet une passerelle vers une autre dimension. Étonnamment, au lieu d’une collection surproduite de chansons, Gonetcha conserve ses racines originelles, ce qui fait de cet album un précieux trésor pour le monde de la musique.

Traduit de l’anglais par Gonetcha

Source

Back to reviews

Play Cover Track Title
Track Authors