0%

FVreviews’ review – Mission

SHARE

 

 

 

‘Mission’ is the new 12 track album from the band Gonetcha. Hailing from Lyon, France this is the sequel to the 2017 album ‘Métro de Pensées’.

Having been released in March 2018 ‘Mission’ is a brilliant listen. It is Rock in style and unique in presentation. The opening instrumental theme song ‘Dawn Beat’ is a dark slowly building, constantly creating textures and the reoccurrence of a soon recognisable riff, feeling much like the dawn. It is a fantastic opening to what is to come.

There are some brilliantly titled tracks, ‘Lobster Game’ and ‘Spine Quirk’ are amongst out favourites. The aforementioned ‘Lobster Game’ is well equipped with a funky baseline and breaks, an almost disco feel to the drums and a vocal performance reminiscent of Frank Zappa in the ‘Hot Rats’ period.

Lyrically, the album is ambiguous and listeners are free to make their own interpretations which we like. Gonetcha let the listener decide where the songs are coming from and going to. Unlike the first album, it is all in English and was inspired by the mythological heroic journey.

There are heavy guitars on all of the tracks which helps to create an overall feel, the album sounds like a coherent project as a whole, musically sound and exciting to be experiencing.

Overall, ‘Mission’ is a well executed second album. It’s quirky with lots of different musical influences coming together to create Gonetcha’s unique sound. The vocal performance reminds us of Morrissey, fused with Zappa and a splash Bowie thrown in for good measure. One thing is for sure, it is unmistakably Gonetcha.

 

Review by FVreviews March 2018

 

« Mission » est le nouveau 12 titres de Gonetcha. Venant de Lyon en France, c’est la suite de l’album de 2017, « Métro de Pensées ».

Sorti en mars 2018, « Mission » est un super-disque. C’est rock dans le style et unique dans la présentation. Le thème instrumental d’ouverture, « Dawn Beat », est sombre et monte doucement, en créant constamment des textures et la récurrence d’un riff rapidement reconnaissable, qui rappelle bien l’aube (dawn). C’est une fantastique ouverture sur ce qui va suivre.

Il y a des morceaux brillament intitulés: « Lobster Game » et « Spine Quirk » sont parmi les préférées. Le susnommé « Lobster Game » est bien équipé avec une base et des breaks funky, une batterie au feeling presque disco, et une performance vocale qui rappelle Frank Zappa dans la période « Hot Rats ».

Au niveau des paroles, l’album est ambigu et les auditeurs sont libres de faire leurs propres interprétations, ce qu’on aime. Gonetcha laisse l’auditeur décider d’où viennent les chansons, et où elles vont. À la différence du premier album, tout est en anglais et a été inspiré par le voyage mythologique du héro.

Il y a de lourdes guitares sur tous les titres, ce qui aide à créer une impression d’ensemble. L’album sonne comme un projet globalement cohérent, musical et excitant à expérimenter.

Somme toute, « Mission » est un deuxième album bien exécuté. Il est excentrique avec de nombreuses influences musicales différentes, qui se rassemblent pour créer le son unique de Gonetcha. La performance vocale nous rappelle Morrissey, fusionnée avec Frank Zappa et un soupçon de Bowie, pour agrémenter le tout. Une chose est sure, c’est immanquablement Gonetcha.

 

Traduit de l’anglais par Gonetcha

 

Source

Back to reviews

Play Cover Track Title
Track Authors